Recherche

Recommander

Texte Libre

Mesdames, Messieurs chers Concitoyens,

Avec l’équipe qui m’accompagne nous sommes heureux de vous accueillir sur notre blog.

Aux dernières élections municipales nous avons obtenu 42% des suffrages. C’est le meilleur score obtenu par un candidat et une liste face au Député Maire du Grau du Roi depuis 1989 ! Notre dynamique campagne de projet, la qualité des membres de la liste, l’attente du changement nous ont permis de progresser de 11% bien au-delà des clivages politiciens. Le chiffre symbolique des 40% est dépassé. Ce socle est porteur d’espoir pour l’avenir.

Avec l’équipe qui m’accompagne au conseil municipal : Maud HUDIDOS, Claudette BRUNEL, Sylvie BOCHATON, Claude BERNARD et Virginie LEAP ainsi que les membres de la liste dans chaque quartier, nous maintenons le cap. Nous agissons au sein de l’assemblée communale, dans les commissions ainsi que sur le terrain. La plus part d’entre nous est impliqué dans la vie associative. La volonté d’être à votre contact  se matérialise par l’édition d’un journal, l’animation de ce blog et d’une association d’intérêt local : J’aime le Grau du roi port Camargue à laquelle vous pouvez adhérer.Vous pouvez compter sur nous pour faire entendre une autre voie au Grau du Roi, pour faire vivre la démocratie et pour préparer ensemble le vrai changement en 2014. Toujours plus déterminé grâce à votre soutien et motivé pour vous représenter.

Cap sur le changement
Robert Crauste
Mardi 22 février 2011 2 22 /02 /Fév /2011 21:52

Dans son édition du mardi 22 février, le quotidien régional  classe notre commune numéro un de la maîtrise de la fiscalité. Il faut y regarder de plus près.

 Le Grau du Roi a une situation fiscale particulière car :

- Elle perçoit des impôts locaux sur un foncier bâti comptant 17000 résidences secondaires. La dotation globale de fonctionnement versée par l’état se fait sur la base de 26 200 habitants (résidences principales et secondaires) pour en faire vivre à l'année 8200 avec des investissements correspondants : écoles, ramassages scolaires, ramassage ordures, services municipaux, police....à l'exception de 2 mois par an.

- Malgré cette richesse, son taux d'endettement par habitant (sur 26000h) est de 1689€ alors que la moyenne nationale pour les communes de + de 10 000h est de 1434€, soit près de 20% de plus.

-L'endettement de la commune (budget principal), aujourd'hui de 44M€ devrait passer théoriquement à 38M€ en 2014, fin du mandat du maire.

Mais les investissements lourds prévus en fin de mandat (mairie, salle polyvalente, Carrefour 2000...) devraient mathématiquement faire remonter le niveau d'endettement à 50M€. L'effet sera double :

. faire remonter le niveau d'endettement par habitant à 1923€ / habitant (soit +34% que la moyenne nationale).
. empêcher la future équipe municipale de mener une politique d'investissement sans augmentation des impôts. Mr Mourrut, qui aura conduit à cette impasse budgétaire, saura alors rappeler qu'il avait mené une politique fiscale vertueuse. Il n’aura fait que reporter l’impôt sur les générations futures.


Dans une politique budgétaire municipale, il n'y a pas de miracle : impôts ou endettement! C’est bien facile de se targuer d’une faible imposition quand on fait courir la dette. Il n’y a donc rien de vertueux dans la situation fiscale du Grau du Roi.

Par Equipe Robert CRAUSTE - Publié dans : Robert Crauste
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Images aléatoires

  • Cap11.jpg
  • sel espagne-fev2010-5
  • 8
  • Cap27.jpg
  • 6

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés